À quel âge partir avec des enfants ?

En fait, tous les âges sont bons, ils ont chacun leurs pour et leurs contres. Théoriquement, il est possible de partir avec un bébé de quelques jours, à condition bien sûr que la mère se soit rétablie de l’accouchement. L’âge des enfants aura toutefois une influence sur le type de voyage et de destination. Les guides Travel with children de Lonely Planet, le Guide du voyage en famille de Marie-Chantal Labelle et Michel Houde et le guide voyager avec des enfants de Ulysse offrent tous un bon résumé des aspects du voyage avec des enfants selon les âges.

6moisAvant 6 mois, les enfants sont très faciles, ils dorment un peu partout, ne sont pas trop lourd à porter, ils ne se déplacent pas et sont généralement allaités, donc ne mangent pas et son protégé contre plusieurs maladies. Évidemment, tout comme à la maison, les enfants de cet âge demandent une attention constante, surtout lorsqu’ils commencent à tout mettre dans la bouche. De plus, en milieu tropical, le nombre d’allaitements peut augmenter considérablement, ce qui implique beaucoup d’efforts de la part de la maman. Lors de notre voyage à Bali, Camille avait 5 mois et se réveillait très souvent pour boire la nuit. Nous avons vite compris que si nous voulions bien dormir, il fallait soit une chambre très bien aérée, soit une chambre climatisée. Le matériel à transporter pour voyager avec des enfants de cet âge (couches, serviettes humides, compresses d’allaitement, etc.) peut aussi représenter un défi de logistique.

1,5ansSelon plusieurs, voyager avec des enfants entre 6 mois et 2 ans représente un défi de taille. À cet âge, les enfants touchent à tout, doivent être nourris par les parents, ne marchent pas beaucoup par eux même, deviennent graduellement trop lourds pour être transportés dans un sac à dos sur une longue période et nécessitent beaucoup de matériels (couches, biberons, matériel pour nourriture, etc.). À cet âge, la patience des enfants lors de longs transports est relativement limitée et il faut user de beaucoup d’astuces pour les divertir tout au long de la journée. Alors, pourquoi partir à ce moment ? Parce qu’avoir des enfants de cet âge n’est pas facile à la maison non plus ! Pourquoi se priver d’une occasion de découvrir le monde et de vivre une expérience forte en émotion tous ensemble. Un changement radical de routine peut aussi faire le plus grand bien à tous. Il faut simplement trouver une aventure moins exigeante qui permettra de se garder de

src48IMG_2371op

l’énergie pour les tâches quotidiennes. La capacité d’adaptation des enfants vous surprendra également. Lors de notre tour du lac St-Jean (Québec) à vélo, nous nous demandions comment Alexandre, qui avait tout juste 9 mois, allait réagir au changement d’endroit pour dormir chaque soir. Nous avons rapidement compris comment organiser son environnement pour qu’il se sente chez lui peu importe l’endroit. À Bali, nous avons utilisé une petite tente dans laquelle Camille (5 mois) dormait tous les soirs. Elle était donc toujours dans la  » même chambre  » même si on changeait souvent d’hôtel.

3ansDe 2 à 5 ans, l’enfant commence à être propre, mange tout seul et peut même marcher de bonnes distances avec un peu d’entraînement. C’est vraiment un âge très intéressant pour voyager, où l’esprit de découverte se développe très rapidement. Lors de notre voyage à Bali, Alexandre aimait beaucoup marcher dans les villages, à la recherche de  » chemins secrets « . Au Guatemala, Camille prenait un malin plaisir à explorer. Dans les 2 cas, nous avons aussi été grandement surpris de leur capacité à s’occuper seul en src46IMG_2332opattendant les repas 3 x par jour au restaurant. Il est vraiment incroyable de constater à quel point un enfant peut évoluer rapidement en si peu de temps en voyage, c’est comme un concentré de vie. À notre départ pour Bali, Alexandre, 3 ans, n’avait jamais été très confortable dans l’eau et était plutôt timide. À notre retour, 6 semaines plus tard, Alexandre nageait seul dans la piscine (avec flotteurs quand même), disait bonjour à tous les passants et jouait beaucoup plus facilement avec des enfants qu’il ne connaissait pas.

Finalement, voyager avec des enfants de plus de 5 ans semble vraiment le moment idéal. NIKON D700_140302_inle_002-2À cet âge, les enfants supportent plus facilement les longs transports et les NIKON-D700_131120_bijapur_015-Edit.giflongues marches, peuvent porter un petit sac à dos avec une partie de leur matériel et participer à l’organisation de la journée. Évidemment, il faudra être prêt à négocier. À 5 ans, le voyage était déjà une deuxième nature pour Alexandre et il était aussi facile pour lui d’être au Guatemala qu’à la garderie!

Laisser un commentaire